Les éveilleurs, Tome 1 : Salicande

Un livre de Pauline Alphen que j'ai dévoré avec beaucoup d'émotion.

Dans une terre ravagée par la bétise des hommes, un village s'est formé en interdisant la technologie. Le souverain a deux enfants, deux jumeaux fille et garçon, et sa femme a disparu. Personne ne sait si elle est morte ou pas mais le sujet est tabou. Le père vit dans la souffrance et les 2 enfants sont élevés par une nourice qui a un enfant du même âge et ils ont un précepteur, un vieux druide philosophe qui peut énoncer par exemple " Je crois que chaque individu possède un réservoir de connaissances qu'il ignore. Il sait ce qui est le mieux pour lui, il sait ce qu'il doit faire de sa vie, il sait pourquoi il est né, il sait comment vivre en harmonie avec la planète". Ailleurs il dit aussi : "Les esprits de la nauture ont toujours existé. Simplement, ils s'étaient éloignés d'une sociétè humaine trop technicisée, tournées vers des valeurs de plus en plus éloignées de celles de la nature. ne pouvant plus survivre dans nos villes trop polluées, trop laides, trop bruyantes, ils s'étaient réfugiés dans les derniers lieux sauvages de la planète, se rendant invisible. Puis quand les derniers déserts, les dernières forêts, les dernières montahnes sont tombés dans l'escarcelle des hommes d'affaires, les élèmentaux sont passés ailleurs, dans des mondes parallèles aux notres."

Evidemment, la Terre d'avant c'est notre monde avec tous ses défaults. L'histoire des hommes était une tragédie stupide, tragédie qu'ils devaient à leur cupidité, leur aveuglement, leur individualisme, leur irresponsabilité...

Un livre qui donc bien sur nous met en garde, nous donne des pistes mais qui est également plein d'amitié, d'amour, de relations vraies ... Son seul défault : le tome 2 n'est pas encore disponible, la date de sortie n'est même pas encore indiquée.